14 avril 2021

La nouvelle norme résidentielle introduisant le Grade 3 TV


De nouvelles normes viennent définir et « encadrer » les installations résidentielles, introduisant de nouvelles performances de transmission sur les câbles à paires torsadées. Ces changements dus à l’évolution de notre mode de vie de plus en plus connecté, sont un réel challenge technologique pour les industriels du câblage.

Un environnement en pleine évolution

Depuis de nombreuses années, les solutions appuyant la convergence IP au sein des bâtiments intelligents continuent leurs évolutions technologiques et normatives.

 

Le paysage résidentiel a lui aussi bénéficié d’évolutions technologiques, conséquences directes d’un monde de consommation de plus en plus connecté et exigeant en termes de débit et de bande passante.

 

L’infrastructure résidentielle cuivre a ainsi connu une petite révolution normative pour mieux s’adapter à cette vie 4.0.

Cette transition est d’autant plus justifiée depuis 2020, la crise sanitaire ayant brutalement imposé le télétravail. Cette situation a notamment fait croitre les réunions en ligne, et donc des besoins en débit plus importants.

 

Cette révolution dans le logement introduit de nouvelles notions en matière de déploiement cuivre dans le résidentiel et redéfinit le coffret de communication.  Ces nouvelles obligations s’ajoutent aux précédentes telles que la présence du DTI et du DTIo, mais elles marquent surtout la fin d’une ère : le câblage coaxial n’est plus le support de transmission unique dans le logement.

Nouvelle norme du câblage résidentiel

L’article R. 111-14 du Code de la construction et de l’habitation, la norme NFC 15-100 titres 10 et 11 et la norme expérimentale XP C 90-483, désormais XP C 93531-17, ratifiée en 2017, ont introduit de nouveaux éléments dans le câblage résidentiel.

 

En effet, les services de communication tels que le téléphone, la data et l’audiovisuel (TNT, satellite, etc) peuvent désormais être distribués via un câble à paires torsadées à partir d’un coffret de communication.

 

Le 01 janvier 2020, une nouvelle édition de cette norme résidentielle est entrée en vigueur rendant le challenge encore plus compliqué, notamment par un niveau d’atténuation de couplage demandé relativement élevé pour un câble à paires torsadées.

câble Grade 3 TV - Résidentielcâble Grade 3 TV - Résidentiel

Un challenge technologique

Ce challenge technologique a permis à CAE GROUPE de montrer son expertise à propos des câbles à paires torsadées et de faire partie des premiers fabricants à lancer sur le marché le câble Grade 3TV, « G3TV4 », avec une atténuation conforme jusqu’à 2.2 GHz sur la dernière paire (7/8), répondant à la nouvelle performance demandée par la norme.

 

Pour en savoir plus sur la technicité de ce câble, découvrez notre livre blanc :

 

Le savoir-faire de nos équipes R&D et la force des usines du groupe TKH ont permis le développement d’un câble Grade 3 TV conforme à la nouvelle norme.

 

La maîtrise de ses lignes de production et son expérience en câbles LAN, au travers de la marque Multimedia Connect, permet à Axitronic de disposer d’un câble Grade 3 TV conforme à la norme XP C 93-531-17.

 

 

Pour en savoir plus sur cette nouvelle norme résidentielle et ses exigences, découvrez notre livre blanc :


  • CAE GROUPE, leader français du câblage structuré

    Lire l’article
  • Baies 19’’ Une solution pour chaque application

    Lire l’article
  • Les obligations du coffret de communication dans le logement

    Lire l’article
  • #RencontreAvec Olivier PECOUL Directeur marketing et innovation chez CAE GROUPE

    Lire l’article